Journée d’étude nationale "L’égalité femmes-hommes, les stéréotypes de genre et les violences faites aux femmes : un enjeu de formation pour le travail social"

Dans le cadre de la préparation des EGTS et à l’initiative de deux instituts de formation en travail social, le CRFMS-ERASME et l’Institut Saint Simon-ARSEAA, de l’association APIAF, parrainée par la MIPROF et avec le soutien de l’UNAFORIS et de la Région Midfi-Pyrénées, ont organisé une journée d'étude nationale sur l'égalité femme-hommes, les stéréotypes de genre et les violences faites aux femmes : un enjeu de formation pour le travail social le

vendredi 17 octobre 2014 à Toulouse

 

Télécharger le programme détaillé

Résumé: 

Si le travail social reste un champ globalement aveugle au genre[1], on sait par ailleurs que ses organisations professionnelles ne sont pas neutres de ce point de vue et l’occulter c’est contribuer à la reproduction des inégalités entre les femmes et les hommes.

Date: 
Vendredi, octobre 17, 2014