Accompagnant Educatif et Social (AES)

Une formation en partenariat

L’Accompagnant Educatif et Social (AES) réalise une intervention sociale au quotidien visant à compenser les conséquences d’un handicap, quelles qu’en soient l’origine ou la nature. Il prend en compte les difficultés liées à l’âge, à la maladie, ou au mode de vie ou les conséquences d’une situation sociale de vulnérabilité, pour permettre à la personne d’être actrice de son projet de vie. Il accompagne les personnes tant dans les actes essentiels de ce quotidien que dans les activités de vie sociale, scolaire et de loisirs. Il veille à l’acquisition, la préservation ou à la restauration de l’autonomie d’enfants, d’adolescents, d’adultes, de personnes vieillissantes ou de familles, et les accompagne dans leur vie sociale et relationnelle. Ses interventions d’aides et d’accompagnement contribuent à l’épanouissement de la personne à son domicile, en structure et dans le cadre scolaire et social. Le diplôme d’Etat lié à cette profession constitue le premier niveau de qualification dans le champ du travail social. Pour répondre à la diversité des situations d’accompagnement et aux possibilités de mobilité professionnelle, le diplôme se compose d’un socle commun et de trois spécialités : 

  • accompagnement de la vie à domicile 
  • accompagnement de la vie en structure collective
  • accompagnement à l’éducation inclusive et à la vie ordinaire 

Le  Diplôme d'Etat Accompagnant Educatif et Social (DEAES) atteste des compétences nécessaires pour réaliser un accompagnement social au quotidien, visant à compenser les conséquences d'un handicap, quelles qu'en soient l'origine ou la nature, qu'il s'agisse de difficultés liées à l'âge, à la maladie, ou au mode de vie, ou les conséquences d'une situation sociale de vulnérabilité, et à permettre à la personne de définir et de mettre en œuvre son projet de vie.

Objectifs et contenu de la formation

Depuis plusieurs années, le CRFMS est associé à la formation du DEAES dispensée par le Pôle Institut Saint-Simon - arseaa.

La formation doit permettre au stagiaire :
  • d’acquérir ou approfondir les connaissances théoriques nécessaires à l’accompagnement individualisé des personnes en situation de handicap
  • de veiller au bien-être des usagers en identifiant les situations physiques, psychiques et/ou sociales créant un état de dépendance
  • d’instaurer une relation de qualité avec les usagers de travailler en équipe pluridisciplinaire, dans une dynamique de projet.

Information et inscription