Formation d'éducateur spécialisé

Présentation

L’éducateur spécialisé, dans le cadre des politiques partenariales de prévention, de protection et d’insertion, aide au développement de la personnalité et à l’épanouissement de la personne ainsi qu’à la mise en œuvre de pratiques d’actions collectives en direction des groupes et des territoires.

Son intervention, dans le cadre d’équipes pluriprofessionnelles, s’effectue conformément au projet institutionnel répondant à une commande sociale éducative exprimée par différents donneurs d’ordre et financeurs, en fonction des champs de compétences qui sont les leurs dans un contexte institutionnel ou un territoire.

L’éducateur spécialisé est impliqué dans une relation socio-éducative de proximité inscrite dans une temporalité. Il.elle aide et accompagne des personnes, des groupes ou des familles en difficulté dans le développement de leurs capacités de socialisation, d’autonomie, d’intégration et d’insertion. Pour ce faire, il établit une relation de confiance avec la personne ou le groupe accompagné et élabore son intervention en fonction de son histoire et de ses potentialités psychologiques, physiques, affectives, cognitives, sociales et culturelles.

L’éducateur spécialisé a un degré d’autonomie et de responsabilité dans ses actes professionnels le mettant en capacité de concevoir, conduire, évaluer des projets personnalisés ou adaptés à des populations identifiées. Il est en mesure de participer à une coordination fonctionnelle dans une équipe et de contribuer à la formation professionnelle d’autres intervenants.

L’éducateur spécialisé développe une fonction de veille et d’expertise qui le conduit à être interlocuteur et force de propositions pour l’analyse des besoins et la définition des orientations des politiques sociales ou éducatives des institutions qui l’emploient. Il est en capacité de s’engager dans des dynamiques institutionnelles, interinstitutionnelles et partenariales.

Il intervient dans une démarche éthique qui contribue à créer les conditions pour que les enfants, adultes, familles et groupes avec lesquels il travaille soient considérés dans leurs droits, aient les moyens d’être acteurs de leur développement et soient soutenus dans le renforcement des liens sociaux et des solidarités dans leur milieu de vie.

Le Diplôme d’Etat d’Educateur.trice Spécialisé.e atteste des compétences nécessaires pour accompagner, dans une démarche éducative et sociale globale, des personnes, des groupes ou des familles en difficulté dans le développement de leurs capacités de socialisation, d’autonomie, d’intégration ou d’insertion (extrait du décret n° 207-899 du 15 mai 2007, art. 1er).

 

Objectifs et contenu

OBJECTIFS

Les contenus de la formation au CRFMS sont structurés autour de quatre axes qui définissent notre conception du métier d’éducateur.trice spécialisé.e et de l’intervention sociale :

DC1 : Accompagnement social et éducatif spécialisé

  • Instaurer une relation.
  • Favoriser la construction de l'identité et le développement des capacités.
  • Assurer une fonction de repère et d'étayage dans une démarche éthique.
  • Organiser une intervention socio-éducative individuelle ou collective.
  • Animer la vie quotidienne.

DC2 : Conception et conduite de projet éducatif spécialisé

  • Participation à l'élaboration et à la conduite du projet éducatif:
    • Observer, rendre compte et analyser les situations éducatives.
    • Participer à la mise en oeuvre d'un projet éducatif.
  • Conception du projet éducatif :
    • Établir un diagnostic socio-éducatif.
    • Concevoir un projet socio-éducatif.
    • Évaluer le projet éducatif.

DC3 : Communication professionnelle

  • Travail en équipe pluri-professionnelle :
    • S'inscrire dans un trvail d'équipe.
    • Élaborer, gérer et transmettre de l'informations.
  • Coordination :
    • Élaborer et partager une information adaptée aux différents interlocuteurs.
    • Assurer un équipe la cohérence de l'action socio-éducatice.

DC4 : Implication dans les dynamiques partenariales, institutionnelles et interinstitutionnelles

  • Implication dans les dynamiques institutionnelles :
    • Établir une relation professionnelle avec les partenaires
    • Situer ses actions dans le cadre des missions de l'institution et de son projet.
    • Veille professionnelle : s'informer et se former pour faire évoluer ses pratiques.
  • Travail en partenariat et en réseau :
    • Développer des actions en partenariat et en réseau et contribuer à ses pratiques de développement social territorialisé.
    • Développer et transférer ses connaissances professionnelles.

 

CONTENU

La formation d’Educateur Spécialisé (niveau III)  d’une durée de 3 ans , est validée par 180 ECTS.

Elle comprend :

  • Formation théorique : 1 450 h (soit 41 semaines)
  • Formation en stage : durée totale de 60 semaines sous la forme d'une stage d'une durée de 28 à 36 semaines et d'au moins 2 stages d'une durée minimale de 8 semaines

La formation d’éducateur spécialisé au CRFMS-ERASME s’appuie sur :

  • Une progression des apprentissages organisée en trois phases :

Phase 1 : Identifier et analyser le cadre général de l’action

Phase 2Expérimenter et modéliser l’action de l’éducateur dans son cadre d’exercice

Phase 3Construire une position professionnelle
 

  • Le rythme et les objectifs des stages sur sites professionnels sur 6 semestre​

  • ​La possibilité d’intégrer au semestre 3 des étudiants bénéficiant d’un parcours de formation allégé

  • Les quatre axes pédagogiques qui définissent notre conception du métier d’éducateur spécialisé et de l’intervention sociale

  • Des dispositifs du suivi pédagogique et d’accompagnement de la construction d’un positionnement professionnel

  • Une convention avec l’université de Toulouse permettant aux étudiants inscrits dans le cursus complet en trois ans de pouvoir préparer le diplôme d’état d’éducateur spécialisé et la licence des sciences de l’éducation

  • La possibilité de vivre des expériences de mobilité internationale collective (échange franco-allemand-hongrois  durant les semestres 1 et 2 pour tous les étudiants inscrits dans le cursus complet) ou individuelle (stage professionnel n°5 ou 6)

Consulter notre catalogue de formation en ligne

 

Modalités d'admission 

PRÉ-REQUIS

L’admission en centre de formation est organisée conformément à la procédure prévue au titre 1er de l’arrêté du 20 juin 2007. Pour entrer en formation d’éducateur spécialisé, les candidats doivent remplir les deux conditions citées dans ce texte :

ETRE TITULAIRE SOIT :

  • du baccalauréat, ou justifier de sa possession lors de l’entrée en formation ;
  • de l’un des titres  admis réglementairement en dispense du baccalauréat pour la poursuite des études dans les universités ;
  • du Diplôme d’Accès aux Etudes Universitaires, ou justifier de sa possession lors de l’entrée en formation ;
  • d’un diplôme, certificat ou titre homologué ou inscrit au répertoire national des certifications professionnelles au moins au niveau IV  ;
  • du diplôme d’état d’aide médico-psychologique et avoir exercé cinq ans dans l’emploi correspondant ;
  • du diplôme d’état d’auxiliaire à la vie sociale et familiale et avoir exercé cinq ans dans l’emploi correspondant ;
  • avoir passé avec succès les épreuves de l’examen de niveau  organisé par les DRJSCS.
     

AVOIR REUSSI LES EPREUVES D’ADMISSION

L’admission se fait en référence au quota fixé annuellement par la Région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée et la DRJSCS.

La première partie des épreuves est mise en place par une Commission Régionale d’Admission regroupant les 3 centres de formation d’éducateur spécialisé. Elle s’assure le concours de 3Cconseil pour la construction de l’épreuve écrite.

La deuxième partie des épreuves d’admission est mise en place par chaque centre de formation, pour la réalisation d’épreuves orales.

Un accord existe avec le Pôle Institut Saint-Simon arseaa de Toulouse permettant une double inscription avec une procédure allégée et un coût réduit.

POSSIBILITE D'ADMISSION PAR LA VOIE DE L'APPRENTISSAGE

Telecharger la plaquette CFA pour plus d'information

Débouchés et poursuite d'étude

*L’éducateur spécialisé peut travailler dans les institutions spécialisées (foyers d’accueil, instituts médico-éducatifs et médico-professionnels, centres d’hébergement, CAT…), les services (aide sociale à l’enfance, action éducative en milieu ouvert, prévention…), les hôpitaux de jour, les écoles, les dispositifs territoriaux (départements et communes), ainsi que dans les associations. 

Les horaires de travail peuvent être décalés (fin de journée, nuit, weekend…) et comportent de nombreuses réunions car il s’agit, avant tout, d’un travail en équipe pluridisciplinaire (kinésithérapeutes, psychologues, assistants de service social, magistrats...).

Un éducateur spécialisé peut évoluer vers les postes de directeur d’un établissement social privé, de délégué à la tutelle, de conseiller conjugal et familial, de conseiller techniques, de responsable d’une circonscription d’action sociale. 

Les évolutions sont multiples avec ou sans formation complémentaire (ces formations professionnelles sont souvent en alternance et permettent de ne pas rompre le contrat de travail brutalement). Exemple de formations complémentaires : DEIS (Diplôme d’État en Ingénierie Sociale) ; Caf des (Certificat d’aptitude aux fonctions de directeur d’établissement social).

*Source Studyrama.com

Depuis six ans, l’ESPE et le CRFMS-ERASME ont développé leurs coopérations, en particulier par l’intervention de formateurs du CRFMS-ERASME dans des unités d’enseignement du parcours Intervention auprès de publics à besoins éducatifs particuliers (IPBEP) du MASTER Education Formation Enseignement de l’ESPE.

Ces collaborations ont abouti à la signature d’une convention de partenariat entre l’ESPE et le CRFMS-ERASME qui a pour objectifs opérationnels d’aménager des passerelles pour favoriser les parcours d’étudiants entre le DEES et le MASTER option « Intervention auprès de publics à besoins éducatifs particulier »s (et réciproquement) afin de faciliter la double certification.

Elle s’est appliquée à la rentrée de septembre 2016 où deux étudiantes de l’ESPE se sont inscrites à la fois en seconde année de leur MASTER et en seconde année du DEES.

Cette passerelle entre nos deux formations visent à former des intervenants éducatifs avec une spécialisation approfondie en matière d’accompagnement de personnes qui rencontrent des difficultés d’apprentissage liées à des handicaps ou des pathologies, ou dont la scolarisation nécessite des médiations et des actions spécifiques. 

 

Tarif et inscription

Frais d'inscription et de scolarité

LIBELLÉS

TARIFS 2017-2018

Tarif formation continue toutes les situations d'emploi (contrat professionnel, CIF-CDI, CIF-CDD, CPF…) sauf contrat d'apprentissage

14€/h

Droits d'inscription

184 €

Frais de scolarité (boursiers, non boursiers)

338 € *

Frais de scolarité (stagiaires rémunérés par Pôle emploi : AREF "Allocation d'aide au Retour à l'Emploi et la Formation", RFF "Rémunéation de Fin de Formation", et autres revenus)

710 €*

* Sous certaines conditions. Prendre contact avec le secrétariat pédagogique pour obtenir plus d'informations.

Retrouvez le tarif des épreuves d'admission sur le programme de formation du DEES

  Je souhaite m'inscrire à la formation d'Educateur Spécialisé (ES)